17 Juillet Voilé | Température MIN 17.9° MAX 25°

PNR Vexin français

Le Parc naturel régional du Vexin français

Le Parc naturel régional (PNR) du Vexin français a été créé par décret en 1995 et renouvelé en 2008. Son périmètre concerne 99 communes (79 en Val d'Oise et 20 en Yvelines) sur une superficie de 71 062 hectares, comptant 100 774 habitants.
La Charte du Parc vise à assurer durablement sa protection, sa gestion et son développement. Le contrat de Parc, pour la mise en œuvre de cette charte, est d'un montant de 22 millions d'euros pour 2007-2013, co-financés par l’État 7 %, la Région Ile-de-France 30 %, le Val d'Oise 22 %, les Yvelines 7 %, les Communes 17 %, les Villes-portes 5 %, et autres 12 %.
Le Vexin français est un territoire reconnu pour la richesse de son patrimoine bâti et naturel, avec une flore et une faune riches et diversifiées, rares et souvent protégées. Le Parc a engagé des actions de préservation de ces milieux à l’équilibre fragile. Il mène aussi des actions en faveur d’un développement économique local harmonieux (le territoire compte 3000 entreprises et 22000 emplois), dans une démarche de développement durable. L'agriculture y occupe une place essentielle.
Le PNR du Vexin français, signataire de la Charte européenne du tourisme durable, encourage et accompagne la création de nouvelles structures d'accueil dont les gîtes et les chambres d'hôtes (actuellement le territoire compte 64 chambres d'hôtes, 42 gîtes ruraux, 7 gîtes de groupes) afin de concilier la découverte de son territoire et son développement.
Le Vexin français recèle des trésors d’architecture ainsi que de nombreux sites chargés d'histoire (le site de Genainville, la Chaussée Jules César...) et, surtout, un « petit patrimoine » d’une exceptionnelle densité. La randonnée est le meilleur moyen de découvrir l'architecture des villages et les variations de lumières sur les paysages qui ont inspiré les Impressionnistes.

PAS D’ÉOLIENNES DANS LE VEXIN FRANÇAIS

La Charte du Parc naturel régional du Vexin français prévoit un débat sur l’éventuelle implantation d’éoliennes sur le territoire du PNR.
Le débat a mis en évidence que l’’éolien est perçu comme d’une efficacité énergétique qui reste à prouver, mais avec un impact très négatif sur les paysages ; la priorité des priorités en matière énergétique étant de réduire les consommations.
Le Comité du PNR a conclu ce débat le 25 juin par son opposition à l’inscription du territoire du PNR du Vexin français dans le schéma régional éolien.
La question se reposera dans 5 ans à l’occasion de la révision du schéma régional éolien.

HAIES CHAMPÊTRES

Les haies champêtres sont des plantations d’essences locales et rustiques (charme, buis, prunellier, aubépine…). Elles se présentent sous différentes formes : une haie taillée, une haie vive, un brise vent… Le PNR promeut les haies champêtres. Pour cela il propose aux habitants :
   - de bénéficier des conseils gratuits d’un technicien du Parc ;
   - de participer aux commandes groupées de végétaux d’essences locales organisées deux fois par an par le Parc naturel régional (avant le 15 mars ou le 15 novembre), afin de bénéficier de tarifs avantageux (en moyenne, coût du jeune plan 1,5 €) ;
   - de bénéficier de subventions (15% pour un montant plafonné).

Renseignements PNR 01 34 48 66 10

POMMIERS ANCIENS

Les propriétaires de pommiers anciens sont invités à se faire connaître. Le PNR peut leur apporter une aide.

PLAN LOCAL D'URBANISME (PLU)

Le PNR accompagne la Commune dans ses actions d'urbanisme.
Une étude sur le devenir du site des ex-salaisons vient d’être réalisée avec l’aide du PNR.
L'étude du PLU est en cours, avec l'aide de l'ADEME et du PNR.