PLU

PLAN LOCAL D'URBANISME

La commune dispose, depuis 1983, d’un plan d’occupation des sols (POS).

Conformément à la loi, l’urbanisme communal doit dorénavant être planifié dans un plan local d’urbanisme (PLU).

La démarche en vue de réaliser le plan local d’urbanisme (PLU) venait tout juste d’être engagée lorsque l’annonce de la fermeture des salaisons est tombée. La démarche PLU a aussitôt été interrompue. Cette démarche est à présent relancée ; elle prend en compte les conclusions de cette étude.

 

La concertation locale

Dans une conception résolument participative de l’action publique, la municipalité avait de choisir d’associer les Vallangoujardois dès le tout début de l’étude de requalification des ex-salaisons afin d’entendre et de prendre en compte les craintes, les attentes et les suggestions des uns et des autres.

Une première réunion publique de concertation a été organisée le 18 janvier 2013 ; elle a été essentiellement consacrée au devenir des ex-salaisons.

Des craintes ont été soulignées sur les éventuelles nuisances en cas de reprise d’activité sur le site des ex-salaisons, notamment en rapport avec la circulation de gros camions et de bruit.

Des attentes ont été exprimées plus ou moins fortement : assurer la sécurité de la circulation des piétons sur le secteur, places de stationnement, maintien de l’école par un accroissement maitrisé de la population, avec mixité sociale et générationnelle (maintien sur place de personnes âgées et accueil de jeunes familles à des prix accessibles), hébergement hôtelier (gite), amélioration des télécommunications (haut débit), animation du village par la création d’un espace commun, l’arrivée d’artisans, voire de commerces, ouverture du site vers les deux rues et vers l’ancienne voie ferrée et le Sausseron, création d’un espace naturel (pourquoi pas un verger communal).

Une 2è réunion publique a été organisée le 19 septembre 2013 pour présenter la méthode d’élaboration du PLU.

Une 3è réunion publique a été organisée 8 avril 2014 pour présenter les conclusions de l’étude sur les ex-salaisons, exposer les premiers diagnostics préparatoires au PLU et préparer les contacts avec les architectes prévus dans le cadre de l’étude du PLU.

Des réunions de quartiers (6 quartiers) sont régulièrement organisées tous les deux ans. Les réunions de l’automne 2014, ont été largement consacrées au PLU. Chacun des participants a été invité à préciser sa façon de voir l’avenir en matière d’urbanisme, pour son propre terrain, pour son quartier et pour l’ensemble du village. Combien de constructions nouvelles sont-elles souhaitées, de quel type, à quel endroit, pour quelle croissance de population, avec quelle mixité sociale et générationnelle ? Quelle perspective pour l’école communale ? Quels aménagements sont-ils souhaités (ou à l’inverse redoutés) pour sa parcelle ou son voisinage ? Quel type d’architecture ? Sur ces questions, les avis se sont avérés assez largement consensuels, notamment sur la question de la densification : à la quasi-unanimité les participants ont rejeté l’éventualité d’autoriser de nouvelles constructions en fond de parcelles et demandé que soient étudiées les autres possibilités de créer, dans des espaces appropriés, des logements en habitat regroupé et de taille inférieure aux logements actuellement majoritaires.

Plusieurs sessions d’entretiens individuels avec un architecte ont été organisés pour tous ceux qui le souhaitaient (l’information ayant été diffusée par lettres municipales), le 6 novembre 2013, les 11 et 12 avril 2014 et les 15 et 22 novembre 2014.

Des balades thermiques ont été organisées en janvier et mars 2014.

Un registre a été ouvert en juin 2015 en mairie pour y recevoir les avis (craintes, attentes...) des Vallangoujardois.

Une 4è réunion publique a été organisée 23 novembre 2015 pour présenter le Projet d’Aménagement et de Développement Durables (PADD).

Une 5è réunion publique a été organisée 15 septembre 2016 pour présenter les axes retenus et le projet de zonage.

Les réunions de quartiers du printemps 2016 ont permis de présenter les grandes orientations du PLU, qui ont été largement validées.

La Lettre municipale, distribuée dans chaque boîte aux lettres toutes les 6 semaines environ, a mentionné le sujet du PLU dans 20 numéros entre 2013 et 2017 (5 numéros en 2013, 8 en 2014, 2 en 2015 et 5 en 2016).

Le site internet communal a régulièrement présenté les différentes étapes de l’élaboration du PLU.

 

La consultation d'architectes

Les 11 et 12 avril, chacun a pu (sur RDV auprès du secrétariat de mairie) être reçu en consultation individuelle gratuite par un architecte. Il s’est agi de réfléchir aux projets de chaque ménage et d’étudier, à l’aide d’une maquette informatique en trois dimensions, les différentes possibilités d'évolution de sa parcelle. Chaque Vallangoujardois a ainsi pu exprimer ses souhaits comme ses craintes et comprendre ce qui est possible dès aujourd’hui et ce qui pourrait éventuellement l’être dans le futur PLU. Chacun a aussi pu y voir des possibilités de valoriser son patrimoine, agrandir sa maison, créer une habitation à usage locatif, céder une parcelle constructible à ses enfants, préparer un logement adapté pour ses vieux jours, accueillir un parent dépendant… tout en préservant la qualité du cadre de vie.

La synthèse de ces entretiens individuels enrichira et orientera les réflexions conduites dans le cadre du PLU en vue de définir les futures règles de construction à Vallangoujard.

Les réunions de quartier seront une nouvelle occasion d’échange au sujet du PLU.

Le but pour la Commune est, à travers toutes ces consultations, de mieux comprendre les enjeux et les attentes.

Approche Environnementale de l'Urbanisme (AEU) pour l'élaboration du PLU de Vallangoujard

Acte d'engagement-AEU-1      Acte d'engagement-PLU

CCTP-Vallangoujard-PLU        CDC-Vallangoujard-AEU

RC-Vallangoujard-AEU           RC-Vallangoujard-PLU